LllInstallationOrganisationFr

From LLL
Jump to: navigation, search

Note: ce descriptif concerne surtout les grandes installations (Sapinière Hosingen, etc). Des sites plus petits peuvent bien sûr être installés de manière plus artisanale.

Contents

[edit] Préparatifs

[edit] Procuration du matériel

Le serveur LLL n'est pas très gourmand en ressources, et n'a pas nécessairement besoin de la dernière génération de PC. Cependant, il y a des limites: n'essayer pas d'installer LLL sur un vieux Pentium 200Mhz de première génération. Certes, cela marche, mais il faut s'armer de patience.

Il ne faut pas non plus tomber dans le travers inverse: souvent une machine assemblée par le magasin du coin, ou une vieille station de travail recyclée donne plus de satisfaction qu'un serveur Siemens Raid5 dernier cri.

Nos recommandations:

  • Processeur supérieur à un PIII 500 Mhz
  • 256 Mo de RAM
  • Disque suffisamment grand (dépend évidemment de la quantité d'utilisateurs). Des disques IDE sont largement suffisants, pas la peine dépenser des sommes excessives pour du matériel SCSI. Un contrôleur RAID n'est pas nécessaire non plus: Linux peut très bien gérer un système RAID en software. Cependant, dans ce cas, prévoir suffisamment d'interfaces IDE pour connecter les disques (pour des performances idéales, nous recommandons de connecter un disque maxi par canal (connecteur), pas de master/slave)
  • 2 cartes réseau, dont une minimum 100Mbit/s

[edit] Mots de passe, informations diverses

Avant de pouvoir procéder à l'installation, assurez vous de disposer de tous les mots de passe nécessaires:

  • Mot de passe BIOS du serveur
  • Mot de passe BIOS des stations de travails devant servir de clients LLL
  • Mot de passe Administrateur Windows des stations de travails (sauf évidemment si on prévoye une réinstallation à partir de zéro du Windows, ou pas de Windows du tout)
  • Mot de passe ADSL (si applicable)
  • Mot de passe de l'éventuel ancien serveur Novell ou Windows

[edit] Préparation du serveur et du site

  • Si le serveur est équipé d'un contrôleur RAID Hardware, il est préférable de définir le groupe RAID déjà en avance; en effet, selon le contrôleur, cette opération peut prendre plusieurs heures.
  • Vérifier la présence de 2(!) cartes réseaux
  • ainsi que du cablage nécessaire (deux réseaux indépendants sont nécessaires: l'un reliant le serveur aux PC clients, et l'autre reliant le PC à l' "extérieur" (modem ou routeur ADSL, modem ligne spécialisé). La question se pose surtout, si pour une raison quelquonque le serveur sera localisé loin du modem ou routeur ADSL.

[edit] Divers

Liste des utilisateurs à définir, sous format csv (comma-separed file)

[edit] Logiciels et matériels apportées par l'équipe LLL

L'équipe LLL (si présente) va prévoir les matériaux suivants:

  • CD LLL le plus récent
  • CD LLL basé sur la SuSE précedente, en cas de pépin avec le serveur
  • CD et DVD SuSE actuels
  • CD Knoppix
  • CD "WinSoft" avec software Windows: Mozilla, OpenOffice + scripts facilitant l'installation, WinSCP
  • CD Udpcast
  • Laptop muni de
    • GPRS pour accéder à Internet même sans réseau local opérationnel
    • interface série (pour configuration éventuel des switchs ou autre équipement réseau)
    • Copie de Winsoft, SuSE et evtl Knoppix sur Disque dûr afin de faire des install réseau
  • Disquettes vierges formattées (pour Etherboot)

[edit] Installation proprement dite

Il s'agit de bien prévoir l'ordre des différentes opérations, afin de paralélliser le plus d'opérations possibles.

[edit] Dernières préparations serveurs

  • Si applicable, et pas déjà fait: définir container Raid
  • Vérifier les options "power save" dans le BIOS: certains anciens matériels (HP Vectra) désactivent leurs disques quand le screen saver se déclenche: attention aux mauvaises surprises, l'installation peut durer très longtemps si à chaque fois qu'on ne regarde pas, les disques se mettent en veille!

[edit] Installation du serveur

Placer le CD LLL dans le serveur, répondre au questions. En principe, l'installation prend à peu près 3/4 d'heure, mais peut s'allonger considérablement en cas de problème avec le serveur (serveur trop vieux, avec lecteur CD-Rom lent, matériel non-standard nécessitant beaucoup d'expérimentations, ...)

[edit] Préparation du réseau

  • Si nécessaire, définir éventuellement des VLANs sur l'équipement réseau afin de séparer réseau externe et interne. Pas nécessaire si router ADSL et serveur coexistent dans le même local.
  • Si nécessaire, activer les éventuels access-points Wifi

[edit] Installation d'un client type Linux

Mettre le CD SuSE (standard) dans le lecteur, et installer SuSE en dual boot. Peut se dérouler en parallèle avec l'installation serveur, sauf la toute dernière étape (configuration du domaine NIS). Voir LinuxClientConfigurationFr pour détails

[edit] Préparation d'un client Windows

À l'aide du CD Winsoft, installer Mozilla et OpenOffice. Peut se dérouler en parallèle avec l'installation serveur.

[edit] Copie des données depuis l'ancien serveur Windows.

Si le système LLL remplace un ancien serveur Windows ou Novell, il est nécessaire de copier les données utilisateurs de l'ancien serveur sur le nouveau.

Dans des conditions favorables, cette copie peut se faire en mappant, via "réseau Windows", les shares partagés de l'ancien serveur sur le nouveau, ou vice-versa.

Dans des conditions non-favorables (certaines variantes de Windows 2000), ceci n'est pas possible. Dans ce cas, le réseau Windows est inopérationnel sur l'ancien serveur (pas d'accès au shares distants / pas d'exportation de ses propres shares), mais la connectivité TCP/IP peut être établie. Dans ce cas, lancer une copie via WinSCP (très lente). Vue la lenteur du processus, il importe de s'occuper de cette copie dès que le nouveau serveur est opérationnel. Ceci dépend cependant du temps disponible: si de toute façon on a prévu 2 jours, il peut être intéressant de laisser tourner cette copie pendant la nuit, histoire d'éviter que le traffic occasionné ne gène le reste de la procédure d'installation

[edit] Configuration imprimantes sur serveur

Se fait via YaST. Le cas échéant (site étendue sur des salles loin les unes des autres, plusieurs bâtiments, etc), prévoir un Laptop ou une Knoppix afin de pouvoir ouvrir une session X sur le serveur à distance.

[edit] Faire entrer le client type dans le domaine Windows, tests à faire

  • SignOrSeal (seulement nécessaire jusqu'à 9.0)
  • Faire entrer serveur dans domaine (right-click sur "My Computer", properties, "change network identifcation")
  • Accès aux imprimantes définies sur le serveur

[edit] Copie udpcast

  • Faire sortir le client du domaine
  • Lancer la copie udpcast. De préférence prévoir une topologie réseau qui permette de séparer les PC participant à udpcast du reste du réseau, afin de ne pas gêner les autres par le traffic occasionné
  • Faire rentrer chaque client dans le domaine

[edit] Définition des utilisateurs sur le serveur

Uploader la comma-separated list des utilisateurs sur le webmin du serveur

[edit] Finalization

  • Mettre éventuellement les "drive letters" Windows au goût du site
  • Répartissage des données utilisateur à leur endroit définitif
  • Mini-formation utilisateur
  • Mise en place éventuelle de tunnel pour maintenance à distance
Personal tools